Les émissions

01 août 2023

1 Samuel 15.4 – 16.7

Le roi Saül mobilisa son armée et la passa en revue ; il compta deux cents détachements de soldats des provinces du nord et dix détachements de Juda. Il les conduisit jusqu’à la ville d’Amalec et plaça une embuscade dans le ravin. Puis il fit dire aux Qéniens : — Partez, séparez-vous des Amalécites pour que je ne vous fasse pas subir le même sort qu’à eux, car vous avez été bons envers les Israélites quand ils venaient d’Égypte. Les Qéniens se retirèrent donc du milieu des Amalécites. Saül battit Amalec depuis Havila jusqu’aux abords de Shour à l’est de l’Egypte. Il captura Agag, roi d’Amalec, vivant, et extermina toute la population par l’épée. Saül et ses soldats épargnèrent Agag roi d’Amalec ainsi que les meilleurs animaux du butin : moutons, chèvres et bœufs, bêtes grasses et agneaux ; ils ne voulurent pas les vouer à l’Éternel. Par contre, ils détruisirent tout ce qui était méprisable et sans valeur (1Samuel 15.4-9).

Les Qéniens sont une tribu de Bédouins du Sinaï qui ont toujours été bien disposés envers Israël et même leurs alliés. La femme de Moïse était Qénienne et beaucoup d’entre eux avaient accompagné les Israélites jusque dans le pays de Canaan (Juges 1.16).

Les Amalécites sont des nomades qui campent en direction du golfe persique à partir de l’extrémité Nord-ouest de la mer Rouge au sud du golfe de Suez. Saül les attaque, obéissant ainsi aux ordres de l’Éternel. Mais il voit des bêtes bien grasses et se dit que c’est quand même dommage de les détruire, alors il change d’idée et décide de les garder pour lui ce qui revient bien sûr à désobéir à l’Éternel. En plus, il épargne le roi d’Amalec comme trophée de guerre afin de le parader en son honneur et augmenter ainsi son prestige.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 02 2023

Émission du jour | Jean 1.20-51

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

Nos partenaires