Les émissions

11 août 2023

1 Samuel 29.1 – 31.13

Tôt ou tard, chacun de nous va devoir affronter une circonstance pénible ou difficile à gérer. C’est la vie. Et je suppose aussi que nous avons tous quelque part dans notre mémoire le souvenir douloureux d’avoir fait le mauvais choix, une fausse manœuvre, et de se retrouver alors dans une situation épouvantable. C’est ce qui est arrivé à David qui devint pourtant le grand roi qu’on connaît. En effet, comme il ne croit plus que l’Éternel continuera à le préserver du roi Saül qui cherche constamment à le tuer, il décide de prendre les choses en main afin d’assurer sa propre sécurité. Il lui vient alors la très mauvaise idée d’aller se réfugier chez les Philistins. Or, ceux-ci sont périodiquement en guerre avec Israël et voilà que le roi Akish, suzerain de David, lui demande d’aller combattre aux côtés des ennemis ancestraux d’Israël contre son propre peuple dont il a été sacré roi par Samuel sur l’ordre de l’Éternel. Quelle impasse ! Une situation très cornélienne. Mais si David est dans de si vilains draps, c’est bien de sa faute. Sa première erreur est sur le point d’en entraîner une deuxième encore plus grave. À mon avis, il doit se sentir très très mal dans ses sandales. Je continue à lire dans le chapitre 29 du premier livre de Samuel.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires