Les émissions

27 juin 2025

1 Timothée 1.18 – 2.4

Je ne sais pas pour la seconde guerre mondiale, mais pour la première, chaque camp faisait bénir ses canons et était persuadé qu’il était dans son droit avec Dieu de son côté. C’est tellement ridicule que ça ferait sourire si ces conflits n’avaient pas entraîné des millions de morts et d’estropiés de part et d’autre. Et pourtant, il existe des guerres justes. À vous de trouver des exemples.

Dans le domaine spirituel se déroule une lutte incessante où il n’y a jamais ni armistice, ni paix de signés. Le royaume de Dieu et le royaume des ténèbres s’affrontent dans un conflit perpétuel. Le champ de bataille est ici-bas et l’enjeu est l’âme des hommes. Les combattants luttent sur le terrain de la vérité. Les croyants défendent Jésus-Christ et l’enseignement des Écritures contre les prophètes de mensonge de tout poil. Je continue de lire dans le premier chapitre de la première épître de Paul à Timothée.

La charge que je te confie, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat (1 Timothée 1.18 ; Autre).

L’apôtre Paul écrit une lettre très amicale à Timothée, son collaborateur, son bras droit, aide de camp et ami, mais il lui donne malgré tout des directives précises. Le mot traduit par « charge » est un ordre militaire qui doit être obéi sans discussion. Timothée doit remplir son devoir envers Dieu et son patron, l’apôtre Paul. Ce dernier ne plaisante pas parce que le contexte de cette lettre est une lutte acharnée entre Timothée et des hérétiques qui cherchent à démolir l’église d’Éphèse de l’intérieur et qui puisent leur force et leur motivation dans le royaume des ténèbres.

Paul confie une charge à Timothée. Le mot pour « confie » est utilisé en relation avec un objet de valeur comme un dépôt d’argent à la banque. Ici, il s’agit de la vérité de Dieu pour laquelle Timothée est appelé à livrer un combat nécessaire. Pour l’encourager dans cette voie, Paul lui rappelle qu’il a été appelé au ministère d’une manière surnaturelle, par le biais de prophéties. L’avenir de ce jeune homme est donc tout tracé et il ne lui reste plus qu’à foncer, mais ça ne va pas être de tout repos.

Jésus-Christ appelle tous les hommes à la communion avec lui, ce qui est à la base d’une vie abondante faite d’amour, de paix et de joie. Oui mais ici-bas, ce n’est pas encore le royaume des cieux ni même le ciel sur la terre, car la vie chrétienne est un combat, fait de luttes à la fois contre nos tendances naturelles à mal faire, et contre les esprits méchants, les démons. L’apôtre Paul aussi doit constamment faire face aux assauts de Satan (2 Corinthiens 12.7 ; Éphésiens 6.11-13).

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

mars 27 2023

Émission du jour | Jean 20.24 – 21.25

La pêche miraculeuse

Nos partenaires