Les émissions

08 févr. 2027

Apocalypse 19.4-7

La plupart des religions se sont fabriqué un dieu à la « papa-gâteau », mou comme de la guimauve, pas vraiment capable de faire grand-chose et relativement facile à manipuler. Il est diagonalement opposé au Dieu unique et vrai qui est le Seigneur souverain du ciel et de la terre. Mais ce dernier n’a pas bonne presse parce qu’il ne craint pas de punir comme il se doit toute forme de mal. En effet, Jean entend chanter dans le ciel :

Alléluia ! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu. Ses jugements sont vrais et justes car il a condamné la grande prostituée (Babylone) […] et lui a fait rendre compte du sang […] répandu par sa main (Apocalypse 19.1-2).

Puis l’apôtre entend un second Alléluia, « car la fumée de la ville embrasée s’élève pour l’éternité » ! (Apocalypse 19.3).

Je continue maintenant de lire dans le chapitre 19 de l’Apocalypse.

Alors les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent devant le Dieu qui siège sur le trône, et l’adorèrent en disant : – Amen ! Loué soit Dieu ! (Apocalypse 19.4).

Ici encore, on constate que le livre de l’Apocalypse fait une distinction entre l’Église et les croyants de la Tribulation. En effet, les 24 vieillards qui représentent l’Église se joignent au chœur des martyrs qui constituent « la foule immense », issue de la Tribulation.

« Les quatre êtres vivants » qui font partie d’un ordre d’anges supérieurs appelé « chérubins » chantent aussi « Alléluia ». Avec les 24 vieillards, ils adorent Dieu tout au long de la vision de Jean. Ici, ces deux groupes s’écrient « Amen ! Loué soit Dieu », une citation du psaume 106 où le psalmiste adore Dieu en disant :

Loué soit l’Éternel, Dieu d’Israël, d’éternité jusqu’en éternité et que le peuple entier réponde : “ Amen. ” Louez l’Éternel ! (Psaumes 106.48).

« Amen » signifie « Oui, qu’il en soit ainsi ! », ce qui veut dire que ces deux groupes participent de tout cœur aux réjouissances suscitées dans le ciel par la chute de Babylone car cette destruction est nécessaire pour que le Seigneur établisse son royaume sur terre.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires