Les émissions

06 avril 2023

Deutéronome 12.6 – 14.21

Les encyclopédies contiennent des listes et des listes de noms et d’articles sur certains hommes et femmes qui en bien ou en mal ont fait l’histoire. Ils ont laissé derrière eux une grosse empreinte de leur passage sur terre. Tous ne l’ont pas nécessairement voulu mais la providence les a choisis. Parmi eux, on a le bon vieux Moïse qui ne rêvait qu’à une existence paisible de berger quand l’Éternel lui est apparu dans le buisson ardent. Depuis ce jour, sa vie fut métamorphosée. Il a déjà fait sortir la première génération d’Israélites hors d’Égypte puis l’a guidée dans le désert. Mais leurs os blanchissent sous le soleil d’Orient à cause de leur rébellion contre l’Éternel. Maintenant, Moïse prépare les jeunes loups de la nouvelle vague à entrer en Terre Promise. Il leur indique comment ils doivent se comporter dans leur nouveau pays s’ils veulent hériter des promesses que Dieu a faites à leurs ancêtres. Je continue à lire dans le chapitre 12 du Deutéronome tout en compressant le texte.

Vous n’agirez donc plus comme nous agissons ici aujourd’hui, où chacun fait ce qui lui semble bon. Car jusqu’à présent vous ne connaissez pas encore une existence paisible et vous n’avez pas encore reçu le patrimoine que l’Éternel votre Dieu va vous donner pour que vous meniez une existence paisible. Vous vous réjouirez en présence de l’Éternel votre Dieu, vous, vos fils et vos filles, vos serviteurs et vos servantes et les lévites habitant dans vos villes, car ils n’ont reçu ni part, ni patrimoine foncier comme vous (Deutéronome 12.8, 9, 12).

Jusqu’à présent, la Loi a été négligée; les Israélites ne respectent même pas les deux pratiques fondamentales du judaïsme qui sont la circoncision et la célébration de la Pâque. Il est même probable que certains portent dans leur bagage et font usage d’autels privés sur lesquels ils offrent des sacrifices. Mais une fois établi dans son pays, le peuple jouira d’une situation stable qui contrastera avec la longue marche dans le désert et les campagnes militaires de la conquête. Dès qu’Israël sera bien installé, la Loi devra être respectée à la lettre, ce qui inclut la partie cérémonielle avec les sacrifices complexes et continuels d’animaux, et la célébration rituelle de toutes les fêtes. Cependant, grâce à la bénédiction de Dieu, la joie caractérisera la vie du peuple et du culte qu’il rendra à l’Éternel dans le Pays promis.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires