Les émissions

05 avril 2023

Deutéronome 9.20 – 12.5

« Le veau d’or » est le nom de nombreux restaurant car la juxtaposition de veau et or met l’eau à la bouche. C’est aussi une chanson qui fait partie d’un opéra et les paroles donnent à réfléchir. Je lis la première strophe : « Le veau d’or est toujours debout! On encense sa puissance… D’un bout du monde à l’autre bout! Pour fêter l’infâme idole, Rois et peuples confondus, Au bruit sombre des écus, Dansent une ronde folle, autour de son piédestal… Et Satan conduit le bal, conduit le bal… » Le veau d’or n’est pas une blague ou une invention, c’est une idole que le grand-prêtre Aaron a fabriquée pour les Israélites, et devant laquelle ils se sont courbés, ce qui leur a valu un terrible jugement. Moïse rappelle cet incident à la nouvelle génération, celle qui est appelée à conquérir le pays de Canaan. Il ne cherche pas à enfoncer le couteau dans la plaie, mais à rendre le peuple humble et obéissant à l’Éternel. Je continue à lire dans le chapitre 9 du Deutéronome.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires