Les émissions

20 sept. 2024

Éphésiens 2.8-13

Dans les Maximes, La Rochefoucauld écrit : « La bonne grâce est au corps ce que le bon sens est à l’esprit. » En français, le mot « grâce » est utilisé à pas mal de sauces, d’un titre de noblesse à la locution « grâce à » en passant par les trois déesses qui personnifient le don de plaire ; c’est dans ce dernier sens que La Rochefoucauld l’utilise ; il veut dire : « charme, attrait, douceur, harmonie, élégance, beauté, finesse. » Mais « grâce » est aussi synonyme de faveur, reconnaissance ou de bonne volonté. Dans le Nouveau Testament, ce mot veut toujours dire une faveur imméritée qui est à la base du pardon divin, et dans son épître aux Éphésiens, l’apôtre Paul a souvent la grâce de Dieu à l’esprit et donc sous sa plume.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires