Les émissions

02 sept. 2022

Exode 29.40 – 30.21

Lorsqu’on s’approche d’une décharge d’où s’échappe une fumée noire et qu’une odeur âcre vient vous chatouiller les narines, on est à peu près sûr que de vieux pneus sont en train de brûler. C’est désagréable, mais rien à côté de la chair qui se consume, ça, c’est le pire. Cette puanteur faisait partie des sacrifices continuels d’animaux, obligatoires sous la loi de Moïse. De plus, il y avait du sang répandu partout et sous le soleil, il tourne très vite et attire les mouches. Le spectacle était cruel et une horreur visuelle, olfactive et auditive, car les animaux terrorisés attachés sur l’autel beuglaient ou mugissaient à mort. Cette scène qui suscite le dégoût symbolise l’aversion de Dieu vis-à-vis des fautes et injustices commises par les Israélites et, par extension, les miennes. Mais ces sacrifices étaient nécessaires pour permettre aux Israélites de rencontrer Dieu.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

oct. 04 2023

Émission du jour | 2 Rois 16.1 – 17.41

Ahaz, roi de Juda - Osée, dernier roi d'Israël

Nos partenaires