Les émissions

05 avril 2022

Genèse 7.4 – 8.12

Le 14 avril 1912, lors de son voyage inaugural, 1 517 passagers sur les 2 220 que comptait le Titanic périrent en mer. Ce naufrage compte parmi les plus grandes catastrophes de l’histoire de la navigation. Et pourtant, la compagnie maritime White Star prétendait haut et fort que la conception de ce bateau était tellement révolutionnaire que même si Dieu le voulait il ne pourrait le faire sombrer. L’Éternel aussi a fait construire un navire et celui-là était effectivement insubmersible. C’est Noé qui en fut le maître d’ouvrage et il s’est conformé à la lettre aux plans de l’architecte. Nous sommes à une semaine de la plus grande catastrophe que l’humanité n’ait jamais connue. Dieu dit à Noé : Entre dans le bateau.

C’est alors que deux sortes d’animaux pénètrent dans l’arche : d’une part, 7 couples de chaque espèce qualifiée de cérémonieusement pure, c’est-à-dire apte à être offerte en sacrifice d’expiation pour le péché ; la Loi de Moïse en donne 10. D’autre part, entre également un couple de tous les autres animaux.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires