Les émissions

04 juin 2025

Jérémie 20.1 – 22.30

Quand on perd un être cher, un membre de sa famille ou un ami, la douleur peut-être très vive et durer longtemps. Le prophète Jérémie et le roi pieux Josias (640-609 av. J-C) sont des compagnons d’armes pour ainsi dire, parce qu’ils ont lutté ensemble contre l’idolâtrie afin de l’extirper du royaume de Juda. Mais le roi perd la vie dans une bataille stupide et Jérémie, bouleversé, compose une complainte funèbre pour ses funérailles (2Chroniques 35.25). Josias est succédé par trois de ses fils [Yoahaz (609) ; Yehoyaqim (609-598) ; Sédécias (597-586)] et un petit-fils (Yehoyakîn ; 598-597). Mais tous les quatre sont idolâtres. Jérémie prophétise pendant leur règne et il n’a pas froid aux yeux ; il est comme un jeune lion qui ne fait pas dans la dentelle, pourtant, personnellement, il a un grand cœur qui est brisé parce qu’il annonce que son peuple va être sévèrement châtié par l’Éternel. Je commence de lire le chapitre 20.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 02 2023

Émission du jour | Jean 1.20-51

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

Nos partenaires