Les émissions

26 mai 2025

Jérémie 3.1-25

Supposons que vous ayez le choix entre habiter le long d’un ruisseau à l’eau bien pure ou à proximité d’une citerne rouillée et percée. Que choisissez-vous ? Cette question est ridicule, n’est-ce pas ? Eh bien pas tant que ça, car par la voix de son prophète Jérémie, l’Éternel dit à Israël :

Mon peuple a commis un double mal : il m’a abandonné, moi, la source d’eaux vives, et il s’est creusé des citernes, des citernes fendues et qui ne retiennent pas l’eau (Jérémie 2.11-13).

Incroyable, mais vrai ! Les Israélites ont rejeté le seul vrai Dieu pour lui substituer des idoles de néant.

Les cinq premières années du ministère de Jérémie précèdent la découverte dans le Temple du parchemin des cinq livres de Moïse, qui est enfoui quelque part au milieu d’un débarras épouvantable. Pendant tout ce temps, Jérémie donne au peuple deux séries de messages alors que Josias règne sur Juda. C’est un bon roi qui se lie d’amitié avec le prophète. À tous les deux ils s’attaquent à l’idolâtrie endémique qui telle une pieuvre tentaculaire a envahi les moindres recoins du royaume. Ils ont un certain succès, mais qui se révélera superficiel.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires