Les émissions

06 mai 2024

Job 13.13 – 15.35

La plupart des gens, qui accusent un coup dur, un événement traumatisant, sont ébranlés, plus ou moins selon leur constitution psychique. Après les réactions initiales d’incrédulité puis de colère vient la déprime. C’est alors que la personne qui subit le revers de fortune a souvent besoin d’épancher le trop-plein émotionnel provoqué par la tragédie, car elle en a gros sur la patate, comme on dit en langage populaire. Bien que la famille ait pour but de faire bloc dans les moments difficiles, il est toujours très utile de pouvoir se confier à quelqu’un qui n’est pas directement impliqué. C’est à ce moment que les vrais amis sont précieux.

Le pauvre Job qui a connu tous les malheurs possibles a vu quatre de ses connaissances ou amis rappliquer pour le réconforter. Mais après une semaine de silence, trois d’entre eux ont commencé à accuser Job d’être coupable d’une faute cachée grave. Pour se défendre, Job doit à nouveau prendre la parole. Je continue à lire dans le chapitre 13 du livre qui porte son nom.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 02 2023

Émission du jour | Jean 1.20-51

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

Nos partenaires