Les émissions

09 nov. 2022

Lévitique 19.17 – 20.10

A l’âge de 12 ans j’ai fait la communion solennelle et on m’a fait cadeau d’une montre et aussi d’un livre de messe, relié cuir avec pages dorées. Il était très beau mais c’est un ouvrage purement religieux. Les Textes bibliques sont différents car outre leur message spirituel, ils sont aussi très pratiques et permettent d’éviter bien des écueils de la vie. Nous avons déjà vu que la Loi de Moïse donne des notions d’hygiène qui étaient d’avant-garde de 24 siècles. Mais les Ecritures foisonnent d’autres conseils comme sur la bonne manière de se comporter avec son prochain et comment gérer les conflits. Je continue à lire dans le chapitre 19 du Lévitique :

Tu ne haïras pas ton frère dans ton cœur, mais tu ne manqueras pas de reprendre ton prochain pour ne pas te charger d’un péché à son égard. Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune envers les membres de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Éternel (Lévitique 19.17-18).

Nous avons ici cinq propositions ou devoirs qui développent le sixième commandement du Décalogue qui est :

Tu ne commettras pas de meurtre (Exode 20.13).

Les commères ne croient peut-être pas tout ce qu’elles entendent, mais ça ne les empêche pas de le répéter. Avec mes lèvres, je peux détruire la réputation de quelqu’un. Mais Dieu regarde au-delà des actes visibles car c’est dans le cœur que naissent les bonnes comme les mauvaises actions. Jésus a dit :

L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. – Vous avez appris qu’il a été dit à nos ancêtres : « Tu ne commettras pas de meurtre. Si quelqu’un a commis un meurtre, il en répondra devant le tribunal. » Eh bien, moi, je vous dis : Celui qui se met en colère contre son frère sera traduit en justice. Celui qui lui dit ” imbécile “ passera devant le tribunal, et celui qui le traite de fou est bon pour le feu de l’enfer. (Luc 6.45 ; Matthieu 5.21-22).

Selon l’enseignement du Lévitique, il faut reprendre son prochain qui vous a offensé pour ne pas cultiver de l’amertume à son égard, car elle pourrait se transformer en haine, voire en meurtre par vengeance. Quand Jésus a appelé ses disciples à aimer leurs ennemis, il a cité la Loi. Plus loin dans le Lévitique, le principe d’aimer son prochain comme soi-même est étendu même aux étrangers, car dès sa divulgation, la Loi avait déjà une portée universelle. Aimer Dieu et son prochain est le couronnement des Commandements développés dans ce chapitre.

Le texte continue avec une série de règles qui sont en rapport avec l’ordre naturel des choses.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires