Les émissions

18 janv. 2023

Nombres 16.28 – 18.7

Dans la bande dessinée Iznogood, le seul et unique objectif du grand vizir est de devenir calife à la place du calife. Dans ce but, il tente coup d’état sur coup d’état et bien sûr ça ne réussit jamais. Dans le camp d’Israël, trois hauts personnages se sont ligués pour fomenter un coup d’état et prendre la place de Moïse et de son frère Aaron, le grand-prêtre. Une tension à couper au couteau règne parmi le peuple, mais l’Éternel a dit à Moïse qu’il va intervenir d’une manière spectaculaire. Je continue à lire dans le chapitre 16 du livre des Nombres.

Moïse déclara : — Voici comment vous reconnaîtrez que l’Éternel m’a confié la mission d’accomplir tout ce que je fais et que je n’agis pas de mon propre chef : Si ces gens-là meurent de mort naturelle, et s’ils subissent seulement le sort commun à tous les hommes, alors ce n’est pas l’Éternel qui m’a confié ma mission. Mais si l’Éternel accomplit quelque chose d’extraordinaire, si la terre s’ouvre pour les engloutir avec tout ce qui leur appartient et qu’ils descendent vivants dans le séjour des morts, alors vous reconnaîtrez que ces gens ont outragé l’Éternel (Nombres 16.28-30).

Voici venir l’ordalie, l’épreuve qui doit légitimer la mission de Moïse aux yeux du peuple. Au même moment, autour du tabernacle, Dieu agit de même pour affirmer le sacerdoce d’Aaron.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires