Les émissions

05 janv. 2023

Nombres 5.1 – 6.5

Avant de partir en guerre, une nation doit s’assurer qu’elle est suffisamment puissante pour vaincre l’ennemi. Alors le chef d’état-major fait l’inventaire de ses forces, et en particulier de ses troupes. Eh bien c’est exactement de cette façon que débute le livre des Nombres, avec le recensement de tous les Israélites à même de porter les armes. Ensuite nous sont données les modalités de départ et d’arrivée de tout le peuple et en particulier le démontage et le remontage du tabernacle, qui joue le rôle de « tente royale ». Quand tout-Israël s’installe dans un endroit, les prêtres déposent le coffre de l’alliance et le couvercle du propitiatoire, alors les descendants du Lévite Qehath viennent déposer tous les autres mobiliers du sanctuaire. Leur emboîtant le pas, les descendants du Lévite Merari déchargent leurs chariots, qui contiennent les planches, les traverses, les piliers, les socles, et ils installent la structure du tabernacle.

Derrière eux, le troisième clan des Lévites, les Guerchonites mettent en place les tentures, les bâches, le rideau d’entrée, les toiles qui forment le pourtour du parvis, les cordages et ils s’assurent de la stabilité de l’ensemble. Il n’y a ni temps perdu, ni d’aller et venues inutiles. Tout se fait en bon ordre et le tabernacle prend forme en un temps record car chaque Lévite sait exactement ce qu’il doi faire. Finalement, les prêtres déballent les meubles du sanctuaire et accrochent le rideau qui sépare le lieu saint du lieu très saint.

Le travail de chaque homme israélite est important car le moindre pieu et la plus petite corde doivent rejoindre leur place. Il n’y a pas de tire-au-flanc et il ne faut pas que quiconque ou quoi que ce soit manque à l’appel. C’est ainsi que les Israélites ont appris à vivre avec leur Dieu au milieu d’eux et en des endroits souvent hostiles. Tout comme eux, le croyant est appelé à traverser ce bas monde qui peut s’avérer un lieu aussi aride que le désert du Sahara.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires