Les émissions

09 août 2024

Psaumes 79.1 -81.17

Sur la scène internationale, Saddam Hussein était considéré comme un despote, un vilain méchant loup. En réalité dans le classement des grands criminels d’envergure mondiale, c’est un enfant de cœur qui ne vaut même pas la peine d’être cité à côté des grands classiques comme Staline, l’empereur Néron et d’autres moins connus comme Antiochus Épiphane. Ce monstre a d’ailleurs dû inspirer Hitler, car il a persécuté les Juifs avec une telle cruauté qu’il est mentionné dans les Écritures, dont certains psaumes qui sont des appels au secours.

Dans le psaume 79, le psalmiste exprime son désarroi face à la détresse d’Israël et supplie Dieu d’intervenir. Comme il décrit une persécution plutôt qu’une guerre, plusieurs Pères de l’Église ont considéré que ce psaume se rapporte aux profanations et aux cruautés commises à Jérusalem par Antiochus Épiphane. Toutes les atrocités décrites, détérioration du temple, dévastation de Jérusalem, massacres, blasphèmes figurent dans le tableau que fait la famille de prêtres appelée Maccabées, des monstruosités attribuées à Antiochus. Le Psaume 79 a de nombreux points communs avec plusieurs autres psaumes (74 ; 77 ; 78 ; 80).

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires