Les émissions

01 août 2024

Psaumes 56.1 – 60.14

La colombe a la réputation d’être un oiseau de paix. Pourtant, on dit : « Craignez la colère de la colombe », ce qui signifie : « n’irritez pas quelqu’un de doux, il peut se fâcher ». Dans le Psaume 55, David qui cherche à fuir ses persécuteurs dit :

Ah ! je voudrais avoir les ailes de la colombe (Psaumes 55.7).

Comme les psaumes ont été groupés en fonction de certaines similarités, il n’est pas étonnant que le 56e ait le même thème que le précédent, mais aussi que ce soit celui qui ait été rédigé sur la mélodie d’un chant appelé : « Colombe silencieuse des pays lointains ».

Comme le précédent, le Psaume 56 est une prière d’appel au secours de David alors qu’il est persécuté. C’est le premier d’une série de 5 psaumes appelée Miktâm. Cette collection fait part des expériences personnelles du grand roi, mais en filigrane, certains y ont décelé une prophétie des persécutions dirigées contre Israël durant la Grande Tribulation.

Miktâm communique l’idée de permanence et de stabilité et décrit une composition poétique particulièrement soignée. Un commentateur a surnommé le Psaume 56 « le courage radieux d’un fugitif », car David est exilé et en fuite, mais sa foi en l’Éternel est ferme.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 22 2024

Émission du jour | Esdras 10.1-44

Renvoi des femmes étrangères

Nos partenaires