Les émissions

29 nov. 2023

Romains 15.23 – 16.2

Depuis le début du 20e siècle, l’efficacité est devenue la maxime de toutes les entreprises, et aussi la locomotive des économies occidentales et asiatiques. Ce concept de rentabilité à n’importe quel prix est en train de s’étendre au reste du monde. Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet, un peu en bien et beaucoup en mal, mais là n’est pas mon propos. Le grand apôtre Paul avait un rendement phénoménal ; sa prédication, son énergie, sa consécration étaient sans pareil. En tant qu’évangéliste de Jésus-Christ, il est l’exemple à suivre, un exemple qui a d’ailleurs fait école. Grand maître de la communication, il parle avec l’assurance inébranlable d’un apôtre, et sa simple présence devait être gigantesque et remplir tout l’espace disponible autour de lui. Il a une parfaite connaissance des Écritures de l’Ancien Testament, une conviction sans faille en la seigneurie suprême de Jésus-Christ et la certitude que la grâce de Dieu est suffisante pour tous les hommes. Comme il opère par la puissance du Saint-Esprit, il peut faire des miracles afin d’attester qu’il est un serviteur authentique de l’Éternel, le Créateur du ciel et de la terre. Je lis un passage à ce sujet alors que lui et son compagnon Barnabas effectuent un voyage missionnaire en Asie Mineure, la Turquie actuelle. Je lis le passage :

Le Seigneur confirmait la vérité du message de sa grâce, en leur donnant d’accomplir des signes miraculeux et des prodiges (Actes 14.3).

Cela dit, Paul a bien souligné que le royaume de Dieu ne consiste pas en des pratiques rituelles (Romains 14.17) telles que ce qu’on doit manger ou boire. Il n’est pas non plus caractérisé par les signes extérieurs son et lumière des miracles et des guérisons. L’essence du royaume de Dieu est la justice, et ceux qui se réclament de ce royaume s’efforcent d’être justes dans toute leurs actions, ce qui était aussi le message des prophètes de l’Ancien Testament.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 02 2023

Émission du jour | Jean 1.20-51

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

Nos partenaires