Les émissions

25 mai 2023

Ruth 1.1 – 2.2

Les enfants sont moqueurs et aiment bien les blagues. Je me souviens encore du jour où des copains m’ont demandé si j’avais vu le film : « La grande descente » avec Yves Montand ? En réalité, « La grande descente » n’est pas une plaisanterie mais l’histoire vraie d’Israël, le peuple de Dieu dès son installation dans le pays de Canaan. Il est pratiquement descendu aux enfers pour sombrer dans l’horreur. Dès la disparition de Josué et des chefs qui l’entouraient, Israël s’est laissé gagné par les pratiques idolâtres dégénérées et grotesques des Cananéens. Le faux dieu Baal, en particulier, était considéré comme le propriétaire du pays. Ses habitants et bon nombre d’Israélites croyaient qu’il avait des rapports sexuels avec Ashareth, sa contrepartie féminine, ce qui procurait la fertilité de la terre et des habitants du pays. Ça paraît stupide, mais en y réfléchissant, est-ce vraiment plus ridicule que de croire que les signes du zodiaque contrôlent nos vies ? L’adoption par la majorité des Israélites des divinités cananéennes est un véritable soufflet infligé à l’Éternel ; plus que cela, c’est une offense à main levée, un crime de lèse-majesté et l’époque des Juges décrit la décadence morale et spirituelle des tribus d’Israël, une situation qui a conduit à l’anarchie sociale et politique de la nation. Le récit de Ruth est tissé sur ce fond sordide mais c’est un rayon de soleil dans un paysage de ténèbres opaques. Ce livre est un vrai roman d’amour, presque à l’eau de rose, qui raconte l’histoire d’une jeune femme étrangère au peuple d’Israël. Il révèle aussi une religion joyeuse qui satisfait les besoins des hommes quand leurs rapports mutuels reflètent la fidélité de l’amour de Dieu. Je commence à le lire.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 26 2024

Émission du jour | Néhémie 2.1-18

Néhémie envoyé à Jérusalem

Nos partenaires