Les émissions

26 mai 2023

Ruth 2.3-20

Dans la vie beaucoup de gens subissent des coups durs qui peuvent être la conséquence de leur propre stupidité, de la malchance, d’un mauvais sort ou même d’un jugement d’En-Haut. Peu importe la terminologie, au final, c’est Dieu qui dans sa souveraineté détermine le sort de chacun d’entre nous. Noémi, une Israélite originaire du village de Bethléhem dans le territoire de la tribu de Juda a enterré son mari puis ses deux fils dans le pays de Moab. Elle est donc maintenant dans une situation de détresse. Accompagnée de sa belle-fille Ruth qui choisit de l’accompagner par amour pour elle, Noémi prend la décision de retourner dans la terre de ses ancêtres. Afin de subvenir à leurs besoins, Ruth profite du droit de grappillage, qui consiste à passer derrière ceux qui font les récoltes, et ramasser ce qui a volontairement été laissé sur place pour les démunis. Ruth n’a pas peur du soleil et tôt matin elle prend la direction des champs afin de glaner. Ne connaissant pas la région, elle suit les autres femmes. A cette époque, les hommes coupent les tiges à la faucille, ensuite, les femmes ramassent les épis et les lient en javelles. Puis les pauvres passent derrière pour récupérer ce qui a été laissé sur place. Je continue à lire dans le chapitre 2 du livre de Ruth.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires