Les émissions

25 juil. 2023

1 Samuel 4.1 – 6.21

La justice des hommes ne fonctionne pas très bien, c’est le moins qu’on puisse dire, surtout dans les pays démocratiques où elle traîne et où on accorde des droits à n’en plus finir aux criminels et même à ceux qui prennent plaisir à verser le sang. Assez curieusement, tout au long des Textes Sacrés, on se rend compte que l’Éternel aussi prend son temps avant de juger les méchants de la pire espèce, et c’est quelques fois bien troublant pour nous qui sommes pressés d’en finir au plus vite avec eux. Ainsi, les fils du grand-prêtre Éli sont des hommes iniques comme on rencontre peu, mais ils sont quand même, toujours et encore au service du Tabernacle et cela dure depuis fort longtemps, et le châtiment qu’ils méritent et qui a été prononcé par Dieu lui-même, se fait attendre. Mais nous y arrivons et c’est alors qu’Israël subit une défaite militaire cuisante aux mains des Philistins, des ennemis quasi héréditaires, que Dieu intervient pour accomplir sa parole. Non seulement il juge son peuple infidèle, mais il punit le grand-prêtre Éli et fait mourir ses deux fils qui sont dans la force de l’âge.

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires