Les émissions

18 sept. 2026

Zacharie 1.18-2.10

Dans mon jeune temps, comme aujourd’hui d’ailleurs, il y avait des chansonnettes que les enfants chantaient pour se moquer de l’un d’entre eux. Dans l’une, c’est l’expression « les cornes, les cornes » qui est dite et qui veut dire : « honte à toi ». Dans les Écritures, par contre, « la corne » n’a rien à voir avec la honte, bien au contraire car c’est un symbole de force et de la puissance militaire d’une nation (Psaumes 75.4, 5 ; BBA ; Daniel 8.8 ; Amos 6.13 en hébreu). Parfois, « la corne » désigne aussi un souverain et son royaume. Dans les livres de Daniel et de l’Apocalypse, on lit :

Les dix cornes représentent dix rois qui surgiront de ce royaume. Un autre roi se lèvera après eux, il sera différent de ses prédécesseurs. Il renversera trois rois (Daniel 7.24). Les dix cornes que tu as vues sont dix rois qui ne sont pas encore parvenus au pouvoir. Mais ils recevront pendant une heure l’autorité royale et ils l’exerceront en commun avec la bête (Apocalypse 17.12).

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 23 2024

Émission du jour | Néhémie 1.1-11

Prière et larmes de Néhémie

Nos partenaires