Les émissions

27 oct. 2026

Zacharie 13.1-6

Dans leur ensemble, les Français n’aiment pas la loi, mais savez-vous pourquoi ? À mon avis, c’est Honoré de Balzac qui l’explique le mieux ; il écrit :

Les lois sont des toiles d’araignées à travers lesquelles passent les grosses mouches et où restent les petites (La maison Nucingen).

Contrairement aux lois des hommes, celles que l’Éternel décrète sont justes mais également plus sévères. Beaucoup de gens connaissent un, voire même plusieurs des X commandements du décalogue. Ils savent aussi qu’ils sont sans nuances et attrapent toutes les mouches, grosses et petites car Dieu ne plaisante pas, et il était tout aussi sérieux quand il a dit à Moïse :

Tu ne pourras pas voir ma face, car nul homme ne peut me voir et demeurer en vie (Exode 33.20).

Cette sentence a un timbre sinistre tout comme son corollaire qui est : « rien ni personne de souillé n’entrera dans le royaume de Dieu ». Qu’on se le dise.

Nous arrivons au chapitre treize du livre de Zacharie, un chapitre qui décrit la purification spirituelle et morale de la nation d’Israël, une opération indispensable puisque sans elle, aucun Juif ni aucun autre être humain ne peut participer au règne millénaire du Christ sur terre. Zacharie a déjà donné plusieurs traits saillants du royaume de Dieu ; il y régnera la fidélité, la vérité, la sainteté, la paix et la joie. Il a dit :

Voici ce que dit l’Éternel : Je reviens m’occuper de Sion et j’habiterai au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée “ la ville fidèle ” et la montagne du Seigneur des armées célestes, la “ montagne sainte. Je ferai disparaître du pays d’Éphraïm tous les chariots de guerre et, de Jérusalem, les chevaux de combat ; l’arc qui sert pour la guerre sera brisé. Ce roi établira la paix parmi les peuples, sa domination s’étendra d’une mer jusqu’à l’autre, et depuis le grand fleuve jusqu’aux confins du monde. Le peuple d’Éphraïm aura de la vaillance telle des guerriers, leur cœur sera joyeux tout comme on se réjouit quand on a bu du vin. Leurs enfants le verront et eux aussi seront joyeux car à cause de l’Éternel ils auront le cœur plein de joie (Zacharie 8.3 ; 9.10 ; 10.7).

Dans les deux prochains et derniers chapitres de ce livre, Zacharie reparle de la sainteté et ajoute à ce tableau du millénium la justice et la sécurité (Zacharie 14.11).

Commentaire biblique radiophonique écrit par le pasteur et docteur en théologie : Vernon McGee (1904-1988) et traduit par le pasteur Jacques Iosti.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires