Les études

16 juin 2022

#03 Salomon demande de la sagesse (1 Rois 3.1-5.20)

Je commence le chapitre 3 où on voit Salomon passer aux choses sérieuses.

Salomon fait alliance avec le roi d’Égypte en épousant sa fille qu’il installe dans la cité de David. Salomon aimait l’Éternel et se conformait à la Loi mais il offrait des sacrifices sur les hauts-lieux (1Rois 3.1-4).

Nous sommes à la fin de la vingt et unième dynastie et l’Égypte est le royaume le plus puissant. Les lieux de cultes Cananéens avaient été consacrés à l’Éternel mais une fois le temple construit, ils seront interdits. Dans l’Ancien Testament, Salomon est le seul homme dont il est dit qu’il aimait l’Éternel.

L’Éternel apparaît en songe à Salomon et lui dit : Demande ce que tu veux. Salomon répond : tu as été très bienveillant envers mon père David parce qu’il t’est resté fidèle. Puis tu m’as fait régner alors que je suis un tout jeune homme au milieu d’un peuple nombreux. Accorde à ton serviteur un cœur intelligent pour administrer la justice et discerner entre le bien et le mal ! (1Rois 3.1-9).

David a commis des péchés terribles, mais il s’est repenti et a toujours gardé foi en l’Éternel. Salomon se sent petit car, à vingt ans, il doit administrer un peuple de six millions d’âmes.

Cette demande plaît au Seigneur qui lui dit : Puisque tu ne demandes rien pour toi-même, je te donne sagesse et intelligence comme personne avant toi ni dans l’avenir. De plus, je t’accorde richesse et gloire, de sorte qu’aucun roi ne t’égalera. Et si tu obéis fidèlement à mes lois, je prolongerai tes jours. Salomon s’éveille, retourne à Jérusalem et offre des sacrifices à l’Éternel (1Rois 3.10-16).

Salomon va adorer Dieu devant le coffre sacré dans la cité de David, la forteresse en haut de Jérusalem. Mais il n’a pas dépassé la soixantaine, car vieillissant il est devenu idolâtre.

Un jour, deux prostituées viennent chez le roi. L’une dit ; cette femme et moi nous habitons la même maison. J’ai donné naissance à un fils et trois jours après, elle aussi. Mais pendant la nuit, elle s’est couchée sur son fils et l’a étouffé. Alors elle a enlevé mon fils pendant que je dormais, l’a couché contre elle, puis a déposé son bébé mort près de moi. Quand j’ai voulu allaiter mon enfant, il était mort. Mais après l’avoir examiné, j’ai vu que ce n’était pas mon fils. C’est faux, interrompt l’autre femme. C’est mon fils qui est vivant et le tien est mort ! Pas du tout, c’est ton fils qui est mort et le mien qui est vivant ! Et elles se disputent ainsi devant le roi qui finalement déclare : l’une dit : “ mon fils est vivant et le tien est mort ; et l’autre dit : non, c’est ton fils qui est mort et le mien qui est vivant. ” Qu’on coupe l’enfant vivant en deux et donnez-en une moitié à chacune. Alors la mère de l’enfant vivant, s’écrie : de grâce, mon seigneur, qu’on lui donne le bébé vivant, qu’on ne le fasse pas mourir ! Mais l’autre dit : non, coupez-le en deux. Alors le roi dit : ne tuez pas l’enfant, mais donnez-le à la première des deux femmes car c’est sa vraie mère. Tout Israël apprend ce jugement et est rempli de respect pour lui (1Rois 3.17-28).

En Israël, le roi est le juge suprême et le plus humble de ses sujets peut lui demander audience. Cet incident prouve la grande sagesse de Salomon et encore aujourd’hui, en Orient, il est considéré le sage par excellence qui n’a jamais eu d’égal. Dans le chapitre 5 on lit :

Salomon dominait sur tous les royaumes de l’Euphrate à l’Égypte et tous ces peuples lui apportaient un tribut. Il nomme douze gouverneurs chargés de ravitailler, à tour de rôle, le roi et sa cour ainsi que les chevaux avec paille et orge. Pendant toute sa vie, les habitants de Juda et d’Israël vivent en toute sécurité, chacun sous sa vigne et son figuier (1Rois 5.1-7).

Salomon domine sur un vaste et riche empire. Chaque jour, il consomme dix tonnes de pain, trente bœufs, cent moutons et toutes sortes de gibier. Ces chiffres impressionnant sont similaires à la cour perse de Cyrus. Salomon doit en effet entretenir les fonctionnaires et leurs familles payés en nature, la milice et les gardes, un énorme harem et des milliers de domestiques. Il possède également 4000 chevaux.

Dieu donna à Salomon sagesse, intelligence et connaissance. Il est l’auteur de trois mille proverbes et de mille cinq chants. Il a décrit les plantes, des animaux, des oiseaux, des reptiles et des poissons. Tous les rois de la terre envoyaient des délégations pour l’écouter (1Rois 5.9-14).

Salomon possède une sagesse pratique et l’intelligence nécessaire pour traiter les affaires et résoudre les problèmes difficiles, et sa curiosité a fait de lui un scientifique accompli.

Salomon envoie des messagers à Hiram, roi de Tyr et allié de David, pour lui dire : l’Éternel m’a accordé de vivre sans être inquiété et j’ai décidé de bâtir un temple en son honneur (1Rois 5.15-19).

Le pays des Phéniciens est riche en forêts, et par leur expérience en construction navale, ils savent beaucoup mieux que les Israélites, choisir et travailler le bois.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires