Les études

16 juin 2022

#08 Asa, le premier réformateur (1 Rois 14.1-15.34)

Jéroboam, roi d’Israël nord a choisi de faire la sourde oreille aux menaces de Dieu.

Je commence le chapitre 14.

Le fils de Jéroboam étant tombé malade, Jéroboam dit à sa femme : déguise-toi pour qu’on ne reconnaisse pas et va à Silo voir le prophète Ahiya. Emporte dix pains, des gâteaux et un pot de miel. Il te dira ce qui arrivera au garçon. Ahiya était âgé et aveugle mais l’Éternel lui avait dit : la femme de Jéroboam va venir te consulter pour son fils malade. Dès qu’il entend le bruit de ses pas, il dit : entre, femme de Jéroboam ! Pourquoi te faire passer pour une autre ? Je suis chargé de te transmettre une parole sévère (1Rois 14.1-6).

En fait, le fils aîné héritier est mourant. Les présents sont ceux d’une paysanne et non de la reine. Essayer de tromper le prophète passe encore, mais Dieu ? Ça n’a aucun sens.

Va dire à Jéroboam de la part de l’Éternel : « je t’ai établi chef d’Israël, mais puisque tu as fabriqué des idoles, le malheur frappera ta famille ». Rentre chez toi ; dès que tu arriveras en ville, ton fils mourra. L’Éternel établira un nouveau roi sur Israël qui exterminera la famille de Jéroboam et j’arracherai Israël de ce bon pays parce qu’ils se sont fabriqué des idoles. On enterra l’enfant et tout Israël prit le deuil. Après vingt-deux ans de règne, Jéroboam meurt et son fils Nadab lui succède (1Rois 14.7-20).

Les jugements annoncés se télescopent. L’enfant meurt immédiatement, dans vingt ans les descendants de Jéroboam seront exterminés, et dans deux siècles environ, Israël sera exilé.

Roboam, fils de Salomon, régna dix-sept ans à Jérusalem. Les gens de Juda provoquent la colère de l’Éternel car eux aussi adoptent les mêmes pratiques abominables que les nations païennes. Ils construisent des hauts-lieux, dressent des stèles aux idoles et font venir des hommes prostitués (1Rois 14.21-24).

La pureté cultuelle s’est maintenue les trois premières années du règne de Roboam, puis c’est la dérive avec la pratique cananéenne des rites de fertilité à faire rougir le marquis de Sade.

La cinquième année du règne de Roboam, le roi d’Égypte attaque Jérusalem, s’empare de tous les trésors du Temple et du palais royal, y compris les boucliers d’or (1Rois 14.25-26).

On a trouvé une liste de 156 villes conquise par ce roi ainsi qu’un portrait de Roboam vaincu.

Je commence le chapitre 15.

Abiyam, fils de Roboam, devient roi de Juda et règne trois ans. Il se rend coupable des mêmes péchés que son père, mais à cause de David, l’Éternel lui accorde un descendant pour lui succéder. Comme son père, il est en conflit avec Jéroboam (1Rois 15.1-7).

Depuis Salomon, les rois de Juda adorent l’Éternel et les idoles. S’ils ne sont pas destitués, c’est uniquement grâce à la promesse de Dieu à David. Aujourd’hui encore, le syncrétisme religieux est en vogue car des multitudes rendent un culte à Dieu et à la vierge et aux saints.

Asa succède à Abiyam. Il règne quarante et un ans et fait ce que l’Éternel considère comme juste, comme David. Il expulse les prostitués et supprime les idoles. Il destitue même sa grand-mère de son rang parce qu’elle a érigé une idole obscène. Mais les hauts lieux ne disparaissent pas (1Rois 15.8-14).

Asa est le premier réformateur. Les haut-lieux sont d’anciens lieux de culte de l’Éternel. Remplacés par le temple, ils auraient dû être supprimés car ils ouvrent la porte à l’idolâtrie.

Il y eut guerre entre Asa et Baécha, roi d’Israël qui attaque Juda. Alors Asa prend tout l’argent et l’or du Temple et du palais royal et le fait porter à Ben-Hadad, roi de Syrie et lui dit : faisons alliance. Je te demande de rompre ton traité avec Baécha. Ben-Hadad accepte et envoie son armée attaquer Israël, ce qui force Baécha de se retirer. Dans ses vieux jours, Asa est malade, meurt et son fils Josaphat lui succède (1Rois 15.18-24).

Baécha, roi d’Israël, s’empare des villes de Benjamin jusqu’à 9 km de Jérusalem. Vers la fin de sa vie, Asa, devenu arrogant, demande le secours d’un païen plutôt que de l’Éternel.

Nadab, fils de Jéroboam, devient roi d’Israël mais ne règne que deux ans. Il fait le mal comme son père et entraîne le peuple dans son péché. Baécha, de la tribu d’Issacar, l’assassine. Devenu roi, Baécha massacre toute la famille de Jéroboam selon la parole de l’Éternel. Il règne vingt-quatre ans et fait le mal (1Rois 15.25-34).

Le récit revient en arrière parce que Nadab a précédé Baécha sur le trône d’Israël. Oui je sais, c’est compliqué. Baécha est un officier de Nadab. Il conspire, réussit son coup d’état, et une fois sur le trône fait le grand ménage. Cependant, au lieu de ne tuer que les mâles, ce qui était la coutume de l’époque, il supprime aussi femmes et enfants, une action que l’Éternel va lui reprocher et pour laquelle, il va le punir.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires