Les études

16 juin 2022

#22 L’exil des 10 tribus d’Israël nord (2 Rois 15.1-17.6)

On passe d’un roi à un autre et ça devient lassant parce que fondamentalement, rien ne change.

Je commence le chapitre 15.

Azaria (Ozias) règne cinquante-deux ans à Jérusalem. Il fait ce qui est juste mais ne supprime pas les hauts-lieux où le peuple continue à offrir des sacrifices. L’Éternel le frappe de lèpre et il vit dans une maison d’isolement. Yotam, son fils gouverne le pays et à la mort de son père il lui succède (2Rois 15.1-7).

Après Salomon, Azaria est le plus puissant des rois de Juda. Il triomphe de tous ses voisins, mais selon le livre des Chroniques, vers la fin de son règne, il devient arrogant et usurpe la fonction des prêtres ce qui lui vaut un châtiment divin. En effet, Jésus seul a le droit de porter les deux couronnes royale et sacerdotale car il est à la fois roi et grand-prêtre.

Zacharie, fils de Jéroboam, devint roi d’Israël mais ne règne que six mois. Il fait le mal comme ses ancêtres. Challoum, complote contre lui, le met à mort puis lui succède. Il règne un mois à Samarie. Mais un certain Menahem l’assassine et lui succède. Il règne dix ans mais fait le mal toute la durée de son règne (2Rois 15.8-18).

En accord avec la promesse de Dieu, Jéhu a eu quatre successeurs. Sa dynastie a cumulé 110 ans de règne. À partir d’ici, commence une période d’anarchie pour Israël nord. Challoum était soi-disant un ami de Zacharie. Menahem est un général d’une grande cruauté.

Le roi d’Assyrie, ayant envahi Israël, Menahem lui donne trente-quatre tonnes d’argent pour qu’il se retire. Menahem meurt et son fils Peqahya lui succède. Il règne deux ans et fait le mal. Son aide de camp, Péqah, conspire contre lui, l’assassine et lui succède. Il règne vingt ans et fait le mal. Sous son règne, le roi d’Assyrie envahit la Galilée, l’est du Jourdain, le territoire de Nephtali et déporte les habitants en Assyrie. Osée conspire contre Péqah, l’assassine et lui succède (2Rois 15.19-31).

Les rois se succèdent au rythme de l’arme blanche. Dieu punit son peuple par deux invasions du même roi assyrien qui pratique une politique de terre brûlée et de déportation systématique. C’est le début de l’expulsion des Israélites du pays promis à cause de leur idolâtrie.

En Juda, Yotam, fils d’Ozias (ou Azaria) devient roi et règne seize ans. Il fait ce qui est juste. Mais les hauts-lieux ne sont pas supprimés. Pendant son règne, le roi de Syrie, et Péqah roi d’Israël lui font la guerre. À sa mort, son fils Ahaz lui succède (2Rois 15.32-38).

Les rois de Syrie et d’Israël veulent forcer Juda à se joindre à eux contre les Assyriens mais sans succès.

Je commence le chapitre 16.

Ahaz règne seize ans sur Juda et fait le mal, allant jusqu’à offrir son propre fils en sacrifice aux idoles (2Rois 16.2-4).

Cette pratique des Cananéens est la raison pour laquelle Dieu avait ordonné leur destruction.

Le roi de Syrie et Péqah, roi d’Israël, viennent pour assiéger Jérusalem mais sans succès car Ahaz fait dire au roi d’Assyrie : viens me délivrer, et il lui envoie l’argent et l’or du Temple et du palais royal comme présent. Le roi d’Assyrie accepte, attaque Damas, prend la ville, déporte la population et exécute son roi (2Rois 16.5-9).

Les deux rois de Syrie et d’Israël écrasent l’armée de Juda puis assiègent Jérusalem. Le prophète Ésaïe promet alors à Ahaz la délivrance mais le roi incrédule préfère devenir vassal du roi assyrien en échange de son aide, ce qui vaut à Juda de perdre son indépendance. Les rois de Syrie et d’Israël doivent rentrer dans leur pays pour le défendre mais sont balayés.

Le roi Ahaz se rend à Damas pour rencontrer le roi d’Assyrie. Voyant un grand autel dans la ville, il envoie un plan détaillé au prêtre Urie pour qu’il en fasse une copie. Le prêtre le construit et l’achève avant que le roi soit de retour. Une fois rentré, Ahaz y offre lui-même un holocauste, une libation et des sacrifices de communion sur cet autel (2Rois 16.10-13).

Pour plaire au roi d’Assyrie, Ahaz imite un temple assyrien consacré au culte des astres. Puis Ahaz mutile le temple de l’Éternel et ordonne des modifications cultuelles contraires à la Loi.

Osée devient roi d’Israël. Il règne neuf ans et fait le mal. Le roi d’Assyrie l’attaque et Osée lui est assujetti. Mais Osée demande l’aide de l’Égypte et cesse de payer le tribut. Alors le roi assyrien le fait enchaîner puis assiège Samarie pendant trois ans, s’en empare et déporte les Israélites en Assyrie (2Rois 17.1-6).

À cause de son idolâtrie, c’est la fin du royaume des X tribus. Les Israélites les plus pauvres sont autorisés à rester mais la majorité est déportée en Assyrie et ne sont jamais revenus dans le pays promis. Dieu accomplit ainsi sur eux les malédictions de la Loi (2Rois 17.7-23).

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires