Les études

01 avril 2022

#29 Fuyez l’ivrogne, le glouton et le paresseux (Proverbes 23.17-24.10)

N’envie pas les pécheurs, mais en tout temps révère l’Éternel et tu auras un avenir et une espérance (Proverbes 23.17-18 ; cp Proverbes 3.31 ; 19.23 ; 24.1,14,20 ; Psaume 37.1).

Certains malfrats mènent grande vie pendant un temps, mais mieux vaut obéir à Dieu.

Écoute-moi mon fils, deviens sage et dirige ton cœur dans le droit chemin. Ne fréquente pas les ivrognes ni ceux qui font bonne chère, car l’ivrogne et le gourmand s’appauvrissent et ceux qui dorment portent des haillons (Proverbes 23.19-21 ; cp Proverbes 20.1 ; 23.2).

L’ivrogne, le glouton et le paresseux sont de la mauvaise graine qu’il ne faut pas imiter.

Écoute ton père et ne méprise pas ta mère devenue âgée (Proverbes 23.22 ; cp Lévitique 19.32).

L’obligation de respecter ses parents est souvent mentionnée dans les Écritures.

Acquiers la vérité, la sagesse, la connaissance et le discernement, et garde-les (Proverbes 23.23 ; cp Proverbes 4.5 ; Job 28.28).

Celui qui sait pourquoi il est sur terre, d’où il vient, et où il ira après sa mort, est heureux.

Mon fils, donne-moi ton cœur et prend plaisir à suivre mes conseils, car la prostituée est une fosse profonde et la femme adultère un puits étroit. Comme un brigand, elle se tient aux aguets et elle amène bien des hommes à être infidèles (Proverbes 23.26-28 ; cp Proverbes 5.20 ; 6.24-35 ; 7.5-27 ; 22.14 ; Ecclésiaste 7.26).

Il est difficile de sortir d’une fosse profonde ou d’un puits étroit. Le maître de sagesse revient une fois encore sur les dangers que pose une femme séductrice.

Pour qui les “ malheur à moi ”, les querelles, les plaintes, les coups sans raison, et les yeux rouges ? Pour ceux qui s’attardent à boire du vin, ou qui sont en quête de vin parfumé. Détourne-toi de la robe vermeille du vin qui brille de tout son éclat dans la coupe : il descend agréablement mais finit par mordre comme un serpent. Tes yeux verront alors des choses étranges et tu diras des paroles incohérentes, Tu auras l’impression d’être couché en pleine mer, ballotté en haut d’un mât. Tu diras alors : “ On m’a battu mais je n’ai pas mal. Quand je me réveillerai, il faudra que je trouve quelque chose à boire ” (Proverbes 23.29-35 ; cp Proverbes 5.3-4 ; 20.1 ; 23.20-21 ; 31.4-5 ; Esaïe 5.11,22).

L’ivrogne s’est fait tabassé ; il a des hallucinations et titube, ce qui lui fait croire qu’il est sur une mer houleuse, mais ça ne l’empêche pas de vouloir continuer à boire. Ce petit poème met le lecteur en garde contre l’état lamentable de l’ivrogne, qui sur certains points ressemble à la condition de celui qui se laisse séduire par la femme adultère. Que ce soit l’alcool ou le beau sexe, il faut se méfier de la convoitise des yeux et de la chair.

Ne porte pas envie aux méchants et ne les fréquente pas, car ils ne songent qu’à nuire (Proverbes 24.1-2 ; cp Proverbes 24.19 ; 3.31 ; 23.17 ; Job 15.16 ; Psaume 73.2-6, 16-18).

Cette sentence a déjà été prononcée et le sera encore. Ces être malfaisants ne songent qu’à faire du tort à leur prochain par des trafics honteux, la médisance, le vol ou le meurtre. Ils mènent la grande vie, ce qui fait des envieux, mais il ne faut surtout pas les côtoyer.

C’est par la sagesse qu’on construit une maison, et par l’intelligence qu’on la rend stable. C’est par la connaissance que les chambres se remplissent de biens précieux et agréables (Proverbes 24.3; cp Proverbes 3.9-10 ; 8.20-21 ; 14.1 ; Matthieu 6.33).

La maison représente la vie au niveau professionnel et familial. Pour bien réussir sa vie et mettre toutes les chances de son côté, l’homme doit commencer par honorer Dieu. Il aura alors une raison de vivre et acquerra la sagesse qui garantit la réussite.

Un homme sage est un homme fort et sa connaissance augmente sa force. C’est par une bonne stratégie que tu gagneras la bataille et la victoire dépend du grand nombre de conseillers (Proverbes 24.5-6 ; cp Proverbes 11.14 ; 15.22 ; 20.18 ; 21.22).

Le sage possède de nombreux avantages et comme il est humble, il écoute les conseils.

Pour l’insensé la sagesse est trop élevée, alors il ne dit rien dans l’assemblée de la ville (Proverbes 24.7 ; Proverbes 17.28).

Quand les dignitaires se réunissaient, chaque citoyen pouvait donner son avis, mais conscient de sa nullité, ce sot ne dit rien, ce qui somme toute est une preuve de sagesse.

Celui qui médite des mauvais coups est un malfaisant. Mal faire ne profite pas et le moqueur se rend odieux (Proverbes 24.8-9 ; cp Proverbes 12.2 ; 14.7).

L’amour du vice suscite l’indignation du peuple et le mal se retourne contre son auteur.

Si tu faiblis dans la détresse, ta force est bien peu de chose (Proverbes 24.10).

A l’heure de l’épreuve il faut être capable de réagir en puisant dans son énergie morale.

févr. 02 2023

Émission du jour | Jean 1.20-51

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

Nos partenaires