Les études

30 mars 2022

#03 Demeurez donc fermes (2 Thessaloniciens 2.13-3.6)

Ceux qui préfèrent le mensonge à la vérité, qui prennent plaisir à l’immoralité, se vantent d’être ouverts d’esprit, mais ils tombent sous le jugement de Dieu qui leur envoie un esprit d’égarement pour qu’ils croient toujours davantage au mensonge. Jugement d’autant plus terrible qu’ils ne s’en rendent pas compte.

Mais à votre sujet, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons sans cesse remercier Dieu, car il vous a choisis dès le début de l’éternité pour que vous soyez sauvés par l’action de l’Esprit et par la foi en la vérité. Dieu vous a appelés à croire par le moyen de l’Évangile que nous vous avons annoncé, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ (2 Thessaloniciens 2.13-14 ; cp Romains 8.29-31 ; 2Timothée 1.9).

Ce passage résume la doctrine du salut, depuis l’élection, le choix éternel et souverain de Dieu dans l’éternité passée, jusqu’à l’obtention de la gloire dans le monde à venir, en passant par l’action de l’Esprit qui unit les croyants à Christ et reproduit son image dans leur vie.

Demeurez donc fermes, frères, et attachez-vous aux enseignements que nous vous avons donnés, soit de vive voix, soit par nos lettres (2 Thessaloniciens 2.15 ; Jude 3 ; 1Timothée 6.20 ; 2Timothée 1.14).

Seul l’enseignement des apôtres est inspiré de Dieu. Les traditions ou autres prétendues révélations sont un moyen diabolique de substituer l’autorité d’un système religieux à celle de la Parole de Dieu.

Que notre Seigneur Jésus-Christ et Dieu notre Père qui nous a aimés, et qui par grâce nous a donné une consolation éternelle et une belle espérance, réconforte vos cœurs et vous affermisse pour pratiquer toute sorte de bonne œuvre, en actes et en paroles (2 Thessaloniciens 2.16-17 ; cp Éphésiens 4.13-14 ; Philippiens 2.13).

Par cette bénédiction, Paul rappelle à ses lecteurs que Dieu, Père et Fils, les a aimés depuis l’éternité, et leur accorde une espérance éternelle qui est la source de tout réconfort. Il demande aussi à Dieu de les affermir pour qu’ils lui demeurent fidèles et grandissent dans la foi. Comme nous ne sommes pas capables de nous-mêmes d’atteindre la maturité spirituelle, nous avons besoin d’un gros coup de pouce du Saint-Esprit.

Du reste, frères, priez pour nous afin que la Parole du Seigneur se répande et soit honorée partout comme elle l’est chez vous. Priez aussi pour que nous soyons délivrés des hommes insensés et méchants, car tous ne sont pas fidèles (2 Thessaloniciens 3.1-2 ; cp Actes 20.29-30 ; Éphésiens 6.19-20 ; Colossiens 4.3-4 ; 1Jean 2.19).

Paul n’est pas un franc-tireur mais fait équipe avec les croyants qu’il connaît, et compte sur leur intercession face aux problèmes qui l’assaillent, ceux qui le persécutent, ou les faux frères qui minent la foi des croyants.

Mais le Seigneur est fidèle et il vous affermira et vous gardera du mal. Nous avons l’assurance de sa part que vous faites et ferez ce que nous vous recommandons. Que le Seigneur remplisse votre cœur de son amour pour que vous ayez la même patience que le Christ (2 Thessaloniciens 3.3-5 ; cp 1Corinthiens 10.13).

Paul est mandaté pour dire aux croyants comment se comporter, mais ceux-ci peuvent aussi compter sur Dieu, et plus ils s’attacheront à lui, plus ils auront l’endurance nécessaire pour supporter les épreuves.

Nous vous ordonnons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous tenir à l’écart de tout frère qui mène une vie oisive, contraire à l’enseignement que nous avons donné (2 Thessaloniciens 3.6).

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires