Les études

30 mars 2022

#04 Timothée revient avec de bonnes nouvelles (1 Thessaloniciens 3.6-4.12)

Paul ne tient plus en place car il sait que les croyants sont vulnérables aux attaques du diable. Mais il leur rappelle que la persécution est la réaction normale du royaume des ténèbres, quand il est attaqué par la lumière de l’Évangile. Celui qui souffre pour sa foi prouve qu’elle est authentique.

Mais Timothée est revenu avec de bonnes nouvelles de votre foi et de votre amour pour nous. Il nous a dit que vous conservez toujours un bon souvenir de nous, et que vous désirez nous revoir autant que nous. Aussi, frères, au milieu de toutes nos détresses, vous nous avez réconfortés par la fermeté de votre foi. Maintenant, nous nous sentons revivre parce que vous tenez bon dans le Seigneur (1 Thessaloniciens 3.6-8).

Timothée rejoint l’apôtre à Corinthe et lui fait un rapport très encourageant de sa visite. Les Thessaloniciens persévèrent dans leur foi ; ils portent toujours l’apôtre dans leur cœur et ont hâte de le revoir. D’angoissé qu’il était, Paul est réjoui par ces nouvelles. D’ailleurs, chaque fois qu’il apprend que ses enfants spirituels demeurent fidèles au Seigneur, il est soulagé, mais dans le cas contraire, il déprime (2Corinthiens 2.12-13 ; 7.6).

Comment pourrions-nous assez remercier Dieu pour vous, et pour toute la joie que vous nous donnez. C’est pourquoi, devant lui, nuit et jour, nous lui demandons avec instance de pouvoir vous revoir et de compléter ce qui manque à votre foi. Que Dieu notre Père et notre Seigneur Jésus dirige notre chemin jusqu’à vous (1 Thessaloniciens 3.9-11).

Le verbe « dirige » est au singulier ce qui montre que le Père et le Fils sont un et égaux. Il n’est pas rare qu’au cours de la rédaction d’une lettre, l’apôtre élève spontanément une prière à Dieu et il sait vraiment comment le louer, le remercier et l’invoquer. Il languit de pouvoir retourner à Thessalonique pour continuer son enseignement qui avait été brutalement interrompu par une persécution le forçant à s’enfuir.

Que le Seigneur fasse augmenter et abonder votre amour les uns pour les autres et envers tous les hommes, à l’exemple de l’amour que nous vous portons (1 Thessaloniciens 3.12 ; cp Matthieu 5.44 ; Deutéronome 10.19 ; Romains 12.14).

Le signe distinctif du croyant est un amour désintéressé et Paul et ses compagnons ont donné l’exemple, car ils étaient même prêts à donner leur vie si cela avait contribué au progrès spirituel des Thessaloniciens.

Que le Seigneur affermisse vos cœurs pour que vous soyez sans reproche dans toute votre conduite devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints ! (1 Thessaloniciens 3.13 ; cp Tite 2.11-13 ; 1Jean 3.2-3).

Celui qui anticipe la venue du Seigneur, qui est aussi le Juge, possède une espérance purificatrice.

Enfin, frères, vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire pour plaire à Dieu, et c’est ce que vous faites. Mais, nous vous exhortons au nom du Seigneur Jésus, d’aller de progrès en progrès. Car vous connaissez les instructions que nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus (1 Thessaloniciens 4.1-2 ; cp Jean 14.15 ; 15.14 ; 1Jean 2.3-5).

Paul ne bouscule pas les Thessaloniciens, mais les encourage avec douceur, les poussant tendrement, comme une maman son bambin qui avance d’un pas hésitant. Cependant, tout en attendant que le Seigneur revienne, les croyants ont les pieds sur terre et doivent marcher droit afin de plaire à leur Maître. Voilà pourquoi Paul leur demande de se remémorer l’enseignement qu’il leur a donné et de le mettre en pratique.

Ce que Dieu veut, c’est que vous meniez une vie sainte : que vous vous absteniez de toute immoralité sexuelle. Que chacun de vous maîtrise parfaitement son corps pour vivre d’une manière sainte et honorable, sans se laisser dominer par des passions dépravées comme ceux qui ne connaissent pas Dieu (1 Thessaloniciens 4.3-5 ; cp Hébreux 13.4 ; 1Corinthiens 6.15-20 ; Galates 5.14 ; Colossiens 3.5).

L’enseignement biblique s’oppose radicalement à toute relation sexuelle hors des normes établies par Dieu et donc hors du mariage légal entre un homme et une femme. Celui qui est capable de maîtriser ses passions mène une vie honorable devant Dieu et les hommes.

Que personne ne fasse du tort à son frère en quoique ce soit, en portant atteinte à ses droits, car Dieu punit ce genre de faute comme nous vous l’avons déjà dit. Car Dieu nous appelle à nous détourner de toute pratique condamnable et à mener une vie sainte (1 Thessaloniciens 4.6-7 ; cp Proverbes 6.29 ; 28.20).

À Thessalonique, les profits déshonnêtes étaient monnayés courante, mais le croyant doit avoir une conduite irréprochable en qui concerne l’argent et bien sûr les relations sexuelles.

Celui donc qui nous rejette ne rejette pas un homme, mais Dieu qui vous a aussi donné son Esprit Saint (1 Thessaloniciens 4.8).

Les exhortations de l’apôtre viennent de Dieu et ce qui caractérise un croyant authentique est qu’il a reçu l’Esprit Saint et qu’il désire surmonter le péché et manifester les fruits de l’Esprit (Galates 5.22-23).

Concernant l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin qu’on en parle, car Dieu vous a appris à vous aimer les uns les autres et c’est ce que vous faites envers tous les frères de la province, mais nous vous invitons à persévérer dans cette voie, en mettant votre point d’honneur à vivre dans la paix, à vous occuper de vos propres affaires et à satisfaire vos besoins en travaillant, comme nous vous l’avons déjà recommandé. En vous conduisant ainsi, vous serez sans reproche et vous ne dépendrez de personne (1 Thessaloniciens 4.9-12 ; cp Jean 13.34-35 ; 1Jean 3.14-18 ; 4.8, 20-21 ; 1 Pierre 1.22 ; 2.12 ; 3.10 ; 2 Thessaloniciens 3.10-12 ; Philippiens 2.12-16).

Le véritable amour consiste à servir les autres sans rien espérer en retour et c’est ce que faisaient les Thessaloniciens car ils étaient vraiment remplis de l’Esprit. Mais Paul les exhorte aussi à se suffire à eux-mêmes, sans se mêler des affaires d’autrui parce que comme on dit : « l’oisiveté est la mère de tous les vices ». Ils auront ainsi un bon témoignage envers les non-croyants.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires