Les études

30 mars 2022

#45 La nouvelle Jérusalem (Esaïe 54.11-55.7)

Pendant sa jeunesse, Israël était esclave en Égypte. Puis, durant l’exil babylonien et suite au rejet de Jésus, l’Éternel s’est détourné d’Israël. Mais quand le royaume messianique sera établi, au lieu d’être en colère contre son peuple, Dieu conclura une alliance éternelle avec le nouvel Israël qui comprendra les Juifs et les païens croyants. Alors, la gloire du royaume éclipsera tous les échecs du passé.

Ô cité malheureuse, battue par la tempête, privée de réconfort : je ferai un mortier de jaspe dans lequel j’enchâsserai des pierres précieuses. Tes fondations seront en saphirs, les créneaux de tes tours en rubis, tes portes en gemmes rouge vif, et tes remparts en pierres précieuses (Ésaïe 54.11-12 ; cp Apocalypse 21.18-21).

C’est une description symbolique de la gloire de Jérusalem, future capitale du règne messianique.

Tous tes enfants seront disciples de l’Éternel et ils jouiront d’une très grande paix (Ésaïe 54.13 ; cp Jean 6.45).

A la magnificence extérieure de la Jérusalem du Millénium correspond la richesse spirituelle du peuple qui l’habite. Jésus utilise ce passage quand il dit que seuls ceux qui sont éclairés par le Père viennent à lui.

Tu seras affermie par la justice et à l’abri de toute oppression. Tu n’auras plus à craindre de terreur, et si l’on t’attaque, cela ne viendra pas de moi, et tes adversaires tomberont devant toi. “C’est moi qui crée le forgeron qui façonne une arme, et l’oppresseur qui détruit. Mais toute arme dirigée contre toi sera sans effet et tout accusateur sera tenu pour menteur. Tel sera le privilège des serviteurs de l’Éternel à qui je ferai justice ” (Ésaïe 54.14-17 ; cp Apocalypse 20.7-9)).

Ceux qui ont opprimé Israël avaient l’aval de l’Éternel. Pendant le Millénium, le peuple de Dieu sera protégé ; cependant, à la fin des mille ans, des nations attaqueront Israël mais seront détruites par le Messie.

Vous tous qui avez soif, venez aux eaux et buvez, et si vous n’avez pas d’argent, venez, achetez et mangez, venez et achetez du vin et du lait sans avoir à payer, ! (Ésaïe 55.1 ; cp Matthieu 22.4 ; Jean 4.13 ; 7.37 ; Apocalypse 22.17).

Maintenant que le Serviteur de l’Éternel nous a obtenu la vie éternelle, elle est accessible gratuitement et à tous. Les aliments offerts sont une image du salut et Dieu le promet en abondance. La vie éternelle est gratuite car un acte de la grâce de Dieu. Quiconque la désire, n’a qu’à venir et la saisir par la foi. « Venez » est répété trois fois pour bien souligner que cette invitation est solennelle et pressante.

Pourquoi travaillez-vous et dépensez-vous de l’argent pour ce qui ne nourrit pas ? Écoutez-moi donc et alors vous mangerez ce qui est bon, et vous serez dans l’abondance (Ésaïe 55.2 ; cp Ecclésiaste 3.9 ; Jean 6.27-29).

L’offre gratuite de l’Éternel est opposée aux œuvres humaines, aux efforts laborieux et vains de l’homme qui cherche le bonheur dans les plaisirs de ce monde. « Écoutez-moi », c’est-à-dire obéissez à la Parole de Dieu, est le moyen de réussir sa vie et trouver une pleine satisfaction.

Venez à moi, écoutez et vous vivrez, car je conclurai avec vous une alliance éternelle, la même que dans ma bienveillance j’ai conclu avec David (Ésaïe 55.3 ; cp 2Samuel 7.8-16, 28-29 ; 23.5 ; Psaume 89.29-38 ; Jérémie 31.31-34).

L’Éternel a promis à David que seuls ses descendants occuperont le trône d’Israël, une promesse qui n’empêche pas de longues coupures. Jésus, de la lignée de David, s’est présenté comme roi d’Israël. Mais ayant été rejeté, Dieu a conclu une nouvelle alliance, éternelle, en son sang. Et par sa résurrection, Jésus a été intronisé roi d’Israël, ce qui deviendra une réalité le jour où il s’assoira sur le trône de David à Jérusalem.

J’ai fait de David le chef des peuples. Toi aussi tu dirigeras une nation que tu ne connais pas, et des nations qui te sont inconnues accourront à toi, parce que moi, l’Éternel ton Dieu, le Saint d’Israël, je te couvre de gloire (Ésaïe 55.4-5 ; cp 2Samuel 8.11-14 ; Psaume 18.44-48).

Tout comme le roi David a dominé sur de nombreux peuples pendant le Millénium, le nouvel Israël sera à la tête des nations et celles-ci enverront des représentants à Jérusalem pour rendre hommage au Messie.

Cherchez l’Éternel, tant qu’on peut le trouver. Invoquez-le tandis qu’il est près ! Que l’impie renonce au mal et l’homme malfaisant à ses traquenards de manigances ! Qu’il revienne à l’Éternel qui lui fera grâce, à notre Dieu qui pardonne abondamment (Ésaïe 55.6-7 ; cp Psaume 103.8-14 ; Romains 5.20 ; 1Timothée 1.14).

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires