Les études

30 mars 2022

#50 L’éclat de la nouvelle Jérusalem (Esaïe 59.21-60.16)

Le Rédempteur sauvera ceux qui s’humilient devant lui. L’apôtre Paul cite ce passage aux Romains et l’applique à la fin des temps, à Israël repentant, auquel les non-Juifs croyants sont toujours associés.

Voici l’alliance que je conclue avec eux, déclare l’Éternel : mon Esprit qui repose sur toi, et mes paroles que je mets dans ta bouche, ne s’écarteront pas de toi, ni de la bouche de tes enfants, et de leurs enfants, dès maintenant et pour toujours (Ésaïe 59.21 ; cp Esaïe 44.3 ; Ezéchiel 36.26-27 ; 51.16 ; Jérémie 31.31-34).

Juifs et non-Juifs qui ont foi au Rédempteur seront au bénéfice d’une nouvelle alliance. L’Esprit de Dieu et sa Parole, qui ont d’abord reposé sur Jésus, reposeront également sur ses enfants, c’est-à-dire ses disciples et leurs disciples, jusqu’aux croyants d’aujourd’hui et ainsi de suite, jusqu’à la fin des siècles.

Lève-toi, resplendis, car ta lumière paraît, et sur toi s’est levée la gloire du Seigneur. Alors que les ténèbres couvrent la terre et les nations, sur toi se lèvera la gloire de l’Éternel. Alors, des peuples et des rois marcheront vers ta lumière. Regarde-les venir et se rassembler tout autour de toi, tes fils et tes filles qui viennent de loin (Ésaïe 60.1-4 ; cp Esaïe 49.18 ; 11.12).

Nous arrivons au chapitre 60 qui est un brillant tableau de la gloire finale de Jérusalem personnalisée. On la voit d’abord assise dans les ténèbres quand soudain une lumière jaillit ; c’est l’Éternel qui paraît et apporte le salut. Alors toute resplendissante, Jérusalem devient le foyer de la révélation divine, un phare vers lequel convergent tous les peuples qui étaient jusqu’alors plongés dans les ténèbres. Jérusalem, qu’Ésaïe avait décrite comme une mère privée de ses enfants (Esaïe 2.2-5) voit se rassembler autour d’elle une multitude d’enfants de Dieu, Juifs et non-Juifs, qui étaient auparavant dispersés parmi les nations. Cette prophétie a commencé à se réaliser avec la prédication de l’Évangile et la conversion à Jésus des païens et des Juifs, mais elle se réalisera pleinement à la fin des siècles.

Tu seras épanouie et radieuse, car tu verras les richesses des nations, que transportent les navires, venir vers toi. Tu seras submergée par le flot des chameaux et des dromadaires qui couvriront ton pays. Les habitants du Yémen apporteront de l’or et de l’encens, et ils loueront l’Éternel. Les troupeaux des tribus nomades s’assembleront chez toi. Ils monteront sur mon autel en offrande et le temple où réside ma gloire sera exalté (Ésaïe 60.5-7 ; cp Esaïe 18.7 ; 23.18 ; 45.14 ; 61.6 ; 66.12 ; Aggée 2.7 ; Apocalypse 21.24, 26).

L’afflux des richesses des nations vers Jérusalem, à la fin des temps, est souvent répété dans les Écritures. Ces dons volontaires et spontanés prouvent la dévotion de tous les peuples au Messie qui règne à Jérusalem.

Qui sont ceux-là qui arrivent par nuées comme des colombes qui regagnent leur colombier ? Les habitants des régions côtières attendront mon signal pour venir, et les navires au long cours ramèneront tes fils de loin, avec leurs richesses pour honorer l’Éternel ton Dieu, le Saint d’Israël qui te glorifie (Ésaïe 60.8-9).

Les vaisseaux chargés de passagers qui arrivent en Israël, ressemblent à une volée de colombes à cause de leurs voiles blanches. Ce mouvement est l’inverse de l’exil. Au lieu de déporter les Juifs, les peuples étrangers les ramènent chez eux, et toutes les richesses qu’ils ont extirpées aux Juifs leur sont restituées.

Les étrangers rebâtiront tes murs et leurs rois te serviront. Dans ma colère je t’avais frappée, mais dans ma bonté, j’ai maintenant compassion de toi. Tes portes seront ouvertes jour et nuit pour laisser venir à toi les trésors des nations en cortège et portés par leurs rois. Et si une nation refuse de te servir, elle disparaîtra (Ésaïe 60.10-12 ; cp Esaïe 14.2 ; 49.17, 23 ; Zacharie 14.17-19 ; Psaume 2.7-12).

Jérusalem sera détruite par l’Antichrist, mais au début du règne de mille ans du Christ, elle sera rebâtie par des ouvriers de toutes les nations, et leurs dirigeants seront sommés de venir rendre hommage au Messie.

Les arbres qui font la gloire du Liban embelliront mon sanctuaire afin qu’il soit glorieux (Ésaïe 60.13).

Les Phéniciens avaient contribué tout le bois nécessaire à la construction du temple de Salomon. Il en sera de même pour le temple du Millénium.

Les descendants de ceux qui te persécutaient viendront se prosterner devant toi. Et l’on t’appellera : Cité de l’Éternel, la Jérusalem du Saint d’Israël. Tu étais délaissée et haïe mais je ferai de toi un sujet de fierté à tout jamais et un sujet de joie pour toutes les générations. Les nations et leurs rois pourvoiront à tous tes besoins et tu sauras que ton Sauveur, c’est moi, l’Éternel, et ton libérateur est le Dieu puissant d’Israël (Ésaïe 60.14-16 ; cp Esaïe 54.6 ; 49.23 ; Ezéchiel 48.35).

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires