Les études

01 avril 2022

#07 Ce que l’Éternel déteste (Proverbes 6.12-7.27)

Toutes les fautes sont graves aux yeux de Dieu, mais certaines plus que d’autres. Le pire est peut-être l’orgueil car il est à l’origine du premier péché.

Il y a six choses que l’Éternel déteste et même sept dont il a horreur. Les yeux hautains (cp Proverbes 8.13 ; 13.10 ; 16.18 ; 29.23 ; Jacques 4.6 ; 1 Pierre 5.5), la langue mensongère, les mains meurtrières, celui qui prépare des projets coupables, les pieds qui courent au mal, le faux témoin qui ment et celui qui sème la discorde entre amis (Proverbes 6.16-19).

L’expression : « six choses … et même sept » signifie que la liste des comportements que Dieu déteste le plus n’est pas exhaustive. L’auteur mentionne six parties du corps utilisées comme instruments du péché. Le second vice est le mensonge (cp Psaume 120.2), cité deux fois parce que nous sommes tous coupables d’avoir menti (cp Psaume 116.11). C’est du cœur que proviennent les meurtres et toutes nos mauvaises actions (cp Matthieu 15.19) et les paroles blessantes qui causent les discordes entre amis ou frères (cp Éphésiens 4.29).

Mon fils, garde constamment attachés à ton cœur les préceptes que t’ont enseigné ton père et ta mère ! Ils te guideront dans tes allées et venues, veilleront sur toi pendant ton sommeil et te parleront à ton réveil. Car le précepte éclairera ta route et les réprimandes de la sagesse te mèneront dans le chemin de la vie (Proverbes 6.20-23).

Le jeune homme a reçu une éducation et suivi une discipline de vie conformes aux règles morales que Dieu a données dans la Loi. L’homme sage s’y conforme, adopte la bonne conduite, prend les bonnes décisions, évite les pièges de la vie et trouve le bonheur.

La sagesse te préservera de la femme immorale et de ses paroles enjôleuses. Ne te laisse pas séduire par ses œillades et sa beauté, car une femme adultère met en péril une vie précieuse, et à cause d’elle on est réduit à un morceau de pain. Peut-on mettre du feu dans sa poche sans brûler ses vêtements ? De même, celui qui touche la femme de son prochain sera puni. On ne considère pas innocent celui qui dérobe parce qu’il n’a rien à manger ; s’il est pris il devra restituer sept fois ce qu’il a volé, jusqu’à perdre tout ce qu’il possède. A plus forte raison, l’insensé qui commet un adultère se fait grand tort. Il connaîtra la détresse et une honte sans fin. Car la jalousie met le mari en fureur ; il est sans pitié et n’accepte aucune indemnité (Proverbes 6.24-35).

L’homme qui se laisse séduire par une femme adultère devient pour elle un simple appât et il met en jeu sa réputation, son mariage, ses richesses et même sa vie. Il ne peut réparer le mal qu’il a fait, et selon la loi de Moïse, les deux fautifs méritent la peine de mort (Deutéronome 22.22).

Mon fils, garde mes directives comme la prunelle de tes yeux, grave-les sur ton cœur et tu vivras. Aime la sagesse comme ta sœur, et la réflexion comme ton amie, pour qu’elles te préservent de la femme aux paroles enjôleuses (Proverbes 7.1-5).

Le maître de sagesse revient encore sur les dangers de la femme séductrice. Pour s’en garder, le jeune homme doit passionnément aimer Dame Sagesse.

Un jour, à la nuit tombante, je regarde par ma fenêtre et je vois un jeune homme stupide qui se dirige vers la maison de l’une de ces femmes au cœur faux et à la mise d’une prostituée. Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, elle est partout aux aguets. Elle apostrophe le jeune homme, le saisit, l’embrasse et lui dit : je viens à ta rencontre car je viens d’offrir un sacrifice. J’ai orné mon lit d’étoffes d’Égypte et je l’ai parfumé. Mon homme est parti pour un long voyage, alors viens, grisons-nous d’amour jusqu’au matin, livrons-nous aux délices de la volupté (Proverbes 7.6-19).

Le sage observe le manège d’un rendez-vous. Ce jeune homme insensé a un rendez-vous avec cette femme qui le convie à un festin et a tout préparé pour une nuit sans pareille.

Par ses paroles doucereuses, elle le fait fléchir et il se met soudain à la suivre comme un bœuf qui va à l’abattoir, comme un homme garrotté, jusqu’à ce qu’une flèche lui transperce le foie (Proverbes 7.18-23).

La séductrice calme les craintes du jeune homme puis l’enjôle par des paroles onctueuses. Le malheureux cède et la suit dans son boudoir comme une bête va à l’abattoir.

Et maintenant, mes fils, écoutez-moi bien ! Ne te laisse pas entraîner par une telle femme et ne t’égare pas dans ses sentiers, car nombreuses sont ses victimes blessées à mort. Sa maison est sur le chemin qui mène au séjour des morts (Proverbes 7.24-27).

Si on ne veut pas être tenté par le diable il ne faut pas fréquenter ses quartiers et, face à une femme racoleuse rencontrée inopinément, il faut fuir au plus vite. Dieu a écourté la vie de Salomon à cause des femmes étrangères qui l’ont incité à l’idolâtrie.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires