Les études

30 mars 2022

#07 Les responsables dans l’église (1Timothée 5.17-6.5)

Les responsables d’Église qui sont fidèles méritent un double honneur, notamment ceux qui se dévouent au ministère de la prédication et de l’enseignement. Car l’Écriture déclare : Tu ne mettras pas de muselière au bœuf qui foule le grain, et aussi : l’ouvrier mérite son salaire (1 Timothée 5.17-18 ; Deutéronome 25.4 ; Luc 10.7).

Les membres d’église doivent exprimer leur reconnaissance aux anciens qui les enseignent, et ceux qui se donnent entièrement au ministère doivent être rémunérés.

N’accepte pas d’accusation contre un responsable d’Église, sauf si elle est portée par deux ou trois témoins (1 Timothée 5.19 ; Deutéronome 19.15).

Il faut protéger les anciens et les fidèles des cancans et des méchantes langues prêtes à cracher leur venin.

Ceux qui ont péché, reprends-les devant les autres, afin qu’ils éprouvent de la crainte (1 Timothée 5.20).

Si un ancien se rend coupable d’un péché connu, il doit être réprouvé devant l’église, afin de couper court aux cancans, et motiver les paroissiens à marcher droit. Les péchés d’un ancien sont plus graves que ceux d’un simple membre, parce que le scandale est plus grand et l’église en pâtit.

Je te conjure solennellement devant Dieu, devant Jésus-Christ et ses anges élus, d’observer ces règles sans parti-pris ni favoritisme (1 Timothée 5.21).

La sainteté de Dieu et la pureté de l’Église exigent que ceux qui se disent croyants soient disciplinés. Et si c’est un ancien, il a perdu son autorité et doit démissionner.

N’impose pas trop vite les mains à quelqu’un, et ne t’associe pas aux péchés d’autrui. Conserve-toi pur (1 Timothée 5.22).

Il ne faut pas conférer une charge dans l’église à quelqu’un dont le style de vie laisse à désirer, car ce serait participer à ses vices et se rendre coupable devant Dieu.

Tu ne devrais pas boire exclusivement de l’eau : prends un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquents malaises (1 Timothée 5.23).

La vie disciplinée que Timothée doit mener ne doit pas devenir une forme d’ascétisme qui nuirait à sa santé. Dans les villes antiques, l’eau est souvent polluée, et la tradition juive vante les bienfaits du vin.

Il y a des personnes dont les fautes sont évidentes et faciles à juger. Pour d’autres, on ne les découvre que par la suite. Il en est de même des bonnes actions : chez certains, elles sont évidentes, mais pas chez d’autres. Cependant, les bonnes actions ne peuvent pas rester cachées indéfiniment (1 Timothée 5.24-25).

Avant de donner à quelqu’un une responsabilité dans l’église, il faut s’assurer qu’il en est digne.

Les croyants esclaves doivent respecter leur maître pour que le nom de Dieu et notre foi ne soient pas discrédités. Si ton maître est croyant, ne lui manque pas de respect sous prétexte qu’il est un frère. Au contraire, sers-le d’autant mieux parce que c’est un fidèle bien-aimé qui veut ton bien. Enseigne et recommande ce que je te dis (1 Timothée 6.1-2 ; cp Éphésiens 6.5-8 ; Colossiens 3.22-25 ; Tite 2.9–10 ; 1Pierre 2.18-20).

Dans l’Antiquité les journaliers étaient payés à la journée mais un salaire de misère. Par contre, beaucoup d’esclaves étaient mieux lotis qu’eux parce qu’ils faisaient partie de la famille du maître et ils étaient nourris, logés, habillés et parfois recevaient de l’argent de poche. La foi en Christ doit se manifester dans la vie pratique de tous les jours, partout et en toute circonstance. Le statut social et économique d’un enfant de Dieu est secondaire, ce qui est important est d’avoir un bon témoignage à la gloire de Dieu, ce qui veut aussi dire que tout employé doit fournir la quantité de travail pour laquelle il est rémunéré.

Si l’enseignement de quelqu’un n’est pas conforme aux paroles de vérité de notre Seigneur Jésus-Christ qui conduisent à mener une vie sainte, c’est un orgueilleux et un ignorant qui a une passion maladive pour les controverses et qui provoquent des jalousies, des disputes, des propos malveillants, et des discussions interminables entre personnes corrompues qui ne connaissent pas la vérité et considèrent la foi en Dieu comme un moyen de s’enrichir (1 Timothée 6.3-5).

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires