Les études

15 juin 2021

41 – Jacob s’installe en Égypte avec sa famille

Le grand vizir a révélé à ses frères qu’il est Joseph qu’ils ont vendu.

« Puis il se jeta au cou de Benjamin, son frère, et tous deux pleurèrent de joie. Ensuite il embrassa tous ses frères en pleurant. La nouvelle de l’arrivée des frères de Joseph fit plaisir au pharaon et à ses hauts fonctionnaires. Il dit à Joseph : tu diras à tes frères retournez au pays de Canaan pour aller y chercher votre père ainsi que vos familles. Puis vous reviendrez et je vous donnerai les bonnes terres d’Égypte et vous mangerez les meilleurs produits du pays. » (Genèse 45.14-19).

Les nouvelles vont vite et le plaisir du roi reflète qu’il est lui-même proche parent des Hébreux en qui il a pleine confiance et surtout son affection pour Joseph dont la capacité à gouverner le pays est sans pareille. Alors le pharaon se dit : « Douze comme mon vizir, je suis béni des dieux. Qu’ils viennent vite se mettre à mon service ». Ce regroupement familial bénéficie aussi à l’Égypte car le clan de Jacob est très riche et c’est avec armes et bagages, serviteurs et troupeaux qu’ils vont s’installer à Goshen. Ils bénéficieront de ce qu’il y a de meilleur en Égypte ce qui correspond à la bénédiction de Jacob par son père Isaac (Genèse 27.28) et aux promesses de l’Éternel à Abraham.

« Joseph leur procura des chariots ; il leur donna des provisions pour le voyage et dix ânes chargés des meilleurs produits de ’Égypte. Les frères retournèrent donc auprès de Jacob. Ils lui annoncèrent la nouvelle : Joseph vit encore, et c’est même lui qui gouverne toute l’Égypte ! Ils lui répétèrent tout ce que Joseph avait dit. Puis Jacob vit les chariots que Joseph avait envoyés. Alors ce fut comme s’il reprenait vie. Alors Israël déclara : oui, je suis convaincu : Joseph mon fils est encore en vie, j’irai le voir avant de mourir. » (Genèse 45.21-28).

Tout d’abord Jacob est perplexe. Il a du mal à croire ses fils car il a l’habitude qu’on lui raconte des bobards, mais quel intérêt auraient-ils de mentir, et puis tous ces chariots chargés de victuailles ? Mais alors le manteau princier de Joseph tâché de sang, déchiré par une bête sauvage ? Soudain, l’âme triste du patriarche s’éclaire ; c’est comme si son fils était ressuscité ; la joie au cœur il se sent revivre.

Je commence le chapitre 46.

« Israël se mit en route avec tout ce qu’il possédait. Lorsqu’il arriva à Beer-Chéba, il offrit des sacrifices et Dieu s’adressa à lui dans une vision nocturne. Je suis Dieu. N’aie pas peur de te rendre en Égypte, j’y ferai de toi un grand peuple et c’est Joseph qui te fermera les yeux. » (Genèse 46.1-4).

Jacob s’arrête en cours de route. Il n’est pas sûr qu’il doit immigrer en Égypte. Alors il invoque Dieu au même endroit que son père et grand-père Abraham.

« Jacob repartit donc de Beer-Chéba et arriva en Égypte. Il avait avec lui tous ses descendants. » (Genèse 46.5-7).

La suite du chapitre donne la lignée masculine de Jacob avec quelques femmes. Plusieurs noms sont des ascendants du Christ et on les retrouve dans les généalogies des évangiles selon Matthieu et Luc.

« Jacob envoya Juda vers Joseph, afin qu’il le précède dans la région de Goshen. Quand ils y furent arrivés, Joseph partit rendre visite à Israël, son père, à Goshen. » (Genèse 46.28-29).

« Quand Joseph vit son père, il se jeta à son cou et pleura longuement. Puis Israël dit à Joseph : maintenant je peux mourir, puisque je t’ai revu et que tu vis encore ! » (Genèse 46.29-30).

Que d’émotions et quelles merveilleuses retrouvailles ! On comprend que Joseph ait pleuré toutes les larmes de son corps ; il avait 23 ans de serrement de cœur comprimés dans ses entrailles. Jacob aussi est ému. Il a fait la paix avec lui-même et avec ses 12 fils et il est prêt à rejoindre ses ancêtres dans ce que Jésus appelle « le sein d’Abraham ». En réalité, Jacob vivra 17 ans en Égypte avant de décéder.

« Joseph dit : je vais aller prévenir pharaon et lui dire que mes frères et la famille de mon père sont arrivés. Ils élèvent des troupeaux qu’ils ont amené avec eux avec tout ce qui leur appartient. Ainsi, il vous fera habiter dans la région de Goshen car les bergers sont une abomination pour les Égyptiens. » (Genèse 46.31-34).

Le clan Jacob doit être formellement introduit auprès du pharaon pour pouvoir s’installer en Égypte. Comme à cette époque, les Égyptiens ont en horreur les bergers, et que l’élevage est la principale occupation du clan de Jacob, les nouveaux venus s’établiront à l’écart du peuple local. Ça tombe à merveille parce que c’est ce que Dieu désire, ne voulant pas que les Hébreux soient au contact de l’idolâtrie.

Je commence le chapitre 47.

« Joseph alla donc informer le pharaon et lui dit : mon père et mes frères sont arrivés ; ils sont dans la région de Goshen. Il avait emmené avec lui cinq de ses frères. Le pharaon leur demanda : quelles sont vos occupations ? Tes serviteurs sont bergers comme l’étaient nos ancêtres. Le pharaon dit à Joseph : Installe-les dans la région de Goshen. » (Genèse 47.1-5).

La moitié des frères se rend chez le pharaon pour satisfaire le protocole d’usage. Ils formalisent l’installation du clan à l’écart des centres urbains.

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires