Les études

15 juin 2021

43 – La mort de Jacob et la division des terres d’Israël

Dans le chapitre 48 on lit :

« On vint prévenir Joseph que son père était malade. Il prit avec lui ses deux fils Manassé et Éphraïm. Israël rassembla ses forces et s’assit sur sa couche. Il dit à Joseph : le Dieu tout-puissant m’a dit : Je te ferai devenir une multitude de peuples et je donnerai ce pays pour toujours à ta descendance. Et maintenant, j’adopte pour miens les deux fils qui te sont nés en Égypte Éphraïm et Manassé seront mes fils. »(Genèse 48.1-5).

Bien que très malade, à l’annonce de son fils préféré qui vient lui rendre visite, le vieux patriarche retrouve des forces. Les fils de Joseph sont adultes car Éphraïm le plus jeune a au moins 19 ans et peut-être 30. Ils deviendront chefs de tribu au même titre que les 11 autres fils de Jacob. Avec les deux qu’il adopte, le patriarche a 14 fils qui deviendront 13 tribus d’Israël, Joseph étant remplacé par ses deux garçons. En recevant une double part d’héritage, Joseph remplace Ruben qui a perdu ses privilèges de premier-né parce qu’il a violé Bilha, l’épouse de second rang de Jacob.

« Israël était aveugle. Il dit : fais-les approcher que je les bénisse. Je ne m’imaginais pas te revoir et voici que Dieu me fait voir même tes descendants ! » (Genèse 48.8-11).

Ce passage est très émouvant quand on songe que Jacob a porté le deuil de Joseph pendant 22 ans. Il sait maintenant qu’il peut faire confiance à l’Éternel qui lui avait promis de bénir sa postérité car le voilà père de 14 fils, tous prospères. Dieu a respecté à la lettre l’alliance qu’il avait conclue avec Abraham.

« Israël posa la main droite sur la tête d’Éphraïm, qui était le plus jeune, et sa main gauche sur la tête de Manassé. » (Genèse 48.14).

Cette cérémonie est très solennelle, car une fois prononcée la bénédiction ne peut être ni annulée ni modifiée. En posant sa main droite sur Éphraïm, Jacob lui donne la prééminence sur son frère aîné. Et en effet, Éphraïm sera la principale tribu d’Israël Nord. Comme Jacob est aveugle, c’est l’Éternel qui a guidé sa main. Dieu ne bénit pas en fonction de critères humains mais qui il veut selon sa souveraineté.

« Jacob bénit Joseph et dit : que ces garçons soient bénis par le Dieu qui a pris soin de moi jusqu’à ce jour, qui m’a délivré de tout mal. Qu’ils aient beaucoup d’enfants ! Joseph remarqua que son père avait posé sa main droite sur la tête d’Éphraïm. Il dit à son père : il ne faut pas faire ainsi ! Mais son père refusa et dit : je sais mon fils, je sais. Celui-là aussi deviendra un peuple et sera grand. Mais son frère cadet sera plus grand que lui. Ainsi il plaça Éphraïm avant Manassé. Puis Israël dit à Joseph : Dieu vous fera retourner au pays de vos ancêtres. Quant à moi, je te donne une part de plus. Sichem, que j’ai conquise sur les Amorites. » (Genèse 48.17-22).

Il semble que Jacob prenne à son compte les faits de guerre de ses fils qui pillèrent Sichem. Cette ville sera la capitale de la tribu d’Éphraïm et c’est là que les os de Joseph seront enterrés. Aujourd’hui, Sichem est dans les territoires occupés par Israël et revendiqués par les Palestiniens.

Je commence le chapitre 49.

« Jacob convoqua ses fils et leur dit : je vous révélerai ce qui vous arrivera dans les temps à venir. Ruben, bouillonnant comme l’eau, tu n’auras pas le premier rang ! Car tu as profané la couche de ton père. » (Genèse 49.-1-4).

Impétueux tel un torrent incontrôlable, Ruben est sorti de son lit pour aller dans celui de son père. L’aîné qui aurait dû être la tribu amirale est destituée de ses droits. Aucun grand personnage ne sortira de cette tribu qui s’installa à l’est du Jourdain, hors du Pays promis.

« Siméon et Lévi sont frères. Mais par leur colère, ils ont tué des hommes. Que leur colère soit maudite. Moi je les disperserai en Israël. » (Genèse 49.5-7).

Ces deux fils de Léa ont massacré les mâles de Sichem pour venger le viol de leur sœur. La petite tribu de Siméon ne recevra que quelques villes à l’intérieur de Juda pour finalement être absorbée par Juda. Quant à Lévi, il recevra 48 villes disséminées dans le pays. Cependant, il sera une bénédiction car il aura la responsabilité du culte de l’Éternel.

« Ô toi, Juda, tes frères te rendront hommage, ta main fera ployer la nuque de tes ennemis. Oui Juda est un jeune lion. Le sceptre ne s’éloignera pas de Juda, et l’insigne de chef ne sera pas ôté d’entre ses pieds jusqu’à la venue de Shiloh à qui tous les peuples rendront obéissance. » (Genèse 49.8-1).

Juda sera la plus grande tribu. Elle aura la primauté sur les autres. Avec David et Salomon, Juda deviendra la tribu royale. Après le retour d’exil, Juda donnera son nom à toute la nation.

Juda a donné Judée et Juif. C’est de Juda aussi que naîtra le Messie appelé « Shiloh » qui veut dire dominateur. L’emblème de Juda est le lion, une image reprise dans l’Apocalypse (5.5) et attribuée au Christ.

La prophétie de Jacob continue avec la tribu de Zabulon qui occupera les hauts plateaux de la Galilée au nord de la Palestine, et Issacar qui recevra un territoire très fertile et portera les marchandises de ceux qui traverseront son territoire (Genèse 49.13-15).

févr. 03 2023

Émission du jour | Jean 2.1 – 2.25

Premier miracle de Jésus en Galilée

Nos partenaires